Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Ajouter aux favorisEnvoyer cette page à un amiImprimer ce document.

Le développement du pâturage

Agglopolys développe le pâturage sur son territoire

Avec près de 400 exploitations agricoles et plus de 40 000 ha cultivés, l'agriculture constitue un secteur économique à part entière sur le territoire d'Agglopolys. La Communauté d'agglomération soutient en particulier le développement des circuits courts et des filières biologiques, mais veut également développer le pâturage, très bénéfique pour la biodiversité.

L'élevage extensif, un outil adapté au paysage et à la biodiversité

Dans le cadre de sa politique de préservation de la biodiversité et de son plan d'actions pour les paysages (adopté en 2016), Agglopolys a souhaité développer la gestion des espaces de nature par les animaux, à l'échelle de son territoire.

 

Cette action, soutenue par l'Union européenne, l'Etat et la Région Centre-Val de Loire, poursuit les objectifs suivants :

  •  maintenir, préserver et valoriser le paysage sur le territoire d'Agglopolys, et notamment le paysage patrimonial ligérien (l’un des principaux facteurs d’inscription de la Loire au patrimoine mondial de l’UNESCO) ;

  • participer à la préservation des milieux ouverts (pelouses et prairies), et donc à la préservation de cette biodiversité riche et bien spécifique en termes d’habitats et d’espèces associés ;

  • contribuer au développement et à la pérennité de l'activité agricole d’élevage, avec une participation à la conservation de races rustiques locales ;

  • participer au maintien de zones d'expansion et d’écoulement des cours d'eau (Loire et affluents), afin de contribuer à réduire l’impact des crues sur les secteurs habités ;

  • participer à une dynamique territoriale en terme d'animation et d'attractivité (tourisme, sensibilisation).

Agglopolys lance un appel à candidature pour développer le pâturage

Agglopolys souhaite favoriser un développement le plus large possible de cette action sur l'ensemble de son territoire et a sollicité l'appui des partenaires techniques suivants :

  • Le Conservatoire d'espaces naturels Centre - Val de Loire : il assurera la mise en œuvretechnique et la coordination pour le compte d'Agglopolys sur le volet « Pasto'Loire ».

  • La Chambre d’agriculture de Loir-et-Cher : elle apportera son expertise, ses compétences et sa connaissance du monde agricole, sur les deux volets de l'action.

 

En 2017, Agglopolys et ses partenaires ont identifié des parcelles publiques pouvant être utilisées pour du pâturage extensif ou de la fauche.

Ces parcelles sont situées sur les communes de Veuzain-sur-Loire, Valloire-sur-Cisse, Chaumont-sur-Loire, Candé-sur-Beuvron, Saint Gervais-la-Forêt, Blois, Vineuil et La Chaussée Saint-Victor, et représentent une surface totale pâturable de 88 hectares.

Certaines de ces parcelles, situées en bord de Loire, sont intégrées dans le zonage Natura 2000, et présentent une biodiversité riche devant être préservée.

En savoir plus sur les sites Natura 2000 "Vallée de la Loire du Loir-et-Cher" et Vallée de la Loire de Mosnes à Tavers"

L'opération Pasto'Loire, une action qui a fait ses preuves en bord de Loire

Le pâturage extensif est un mode d'entretien des pelouses et prairies remarquables de bord de Loire, permettant de préserver la biodiversité et maintenir le bon écoulement des eaux, conformément aux objectifs fixés par le Plan Loire grandeur nature et par Natura 2000. 

 

Le projet Pasto'Loire, né dans le Loiret avec cet objectif, rassemble aujourd'hui aux côtés du Conservatoire d'espaces naturels Centre – Val de Loire de nombreux porteurs de projets. Tous sont réunis afin d'étendre, sur de plus grandes surfaces à préserver et entretenir, la mise en place de cette pratique traditionnelle reconnue et ce, dans le cadre d'une économie d'élevage durable.

 

pasto'LoireEn 2017, Pasto'Loire ce sont : 2 000 brebis et 120 vaches, 12 éleveurs, et 860 hectares pâturés (de sites « Conservatoire », sites communaux et domaine public fluvial) sur 17 communes.

Pour les parcelles situées en bords de Loire, l'opération fait partie intégrante du projet engagé par Agglopolys sur son territoire.

 

En savoir davantage sur cette opération

 

Un projet en cours de construction avec des éleveurs locaux

A la suite de l'appel à candidature, qui a permis de recenser 5 propositions d'éleveurs du département, Agglopolys a souhaité poursuivre son projet avec un groupement de 3 éleveurs ayant déposé une candidature commune.

Ainsi, depuis le mois de mai 2018, Agglopolys, ses partenaires et ces trois éleveurs travaillent sur la faisabilité d'un projet viable économiquement, satisfaisant humainement, et bénéfique pour la biodiversité et le paysage.

Cette phase devrait être aboutie au début de l'automne, avec l'objectif que des moutons commencent à pâturer dès cet hiver.

Contacts

  • Valérie PERIN

Chambre d'Agriculture de Loir-et-Cher

02 54 55 20 22

06 35 54 24 77

valerie.perin@loir-et-cher.chambagri.fr

 

  • Nolwenn BAUDOIN

(Classement Natura 2000 /opération Pasto'Loire)

Conservatoire d'espaces naturels

de la Région Centre Val-de-Loire
02 47 05 62 80

nolwenn.baudouin@cen-centrevaldeloire.org

Ressources

Pièces du dossier de candidature à télécharger :