Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Ajouter aux favorisEnvoyer cette page à un amiImprimer ce document.

Sécheresse : restrictions des prélèvements d’eau

Sécheresse : restrictions des prélèvements d’eau

Le 25/08/2017

Face au faible débit des cours d’eau, à la pluviométrie prévue et afin de garantir l’équilibre et la pérennité de la ressource en eau, la préfecture a décidé de rétablir les restrictions de prélèvements.

Cette information est initialement parue le 27 juin 2017 et a été complétée le 21 juillet 2017 par des restrictions plus importantes. Grâce à une bonne pluviométrie, les restrictions ont été suspendues quelques jours plus tard. Cependant, les seuils d'alerte ont à nouveau été franchis à la mi-août 2017, au point que le rétablissement des restrictions soit nécessaire.

Différentes restrictions sont prises en fonction des bassins. Le détail de ces restrictions est consultable dans l'arrêté préfectoral du 18 août 2017. Voici un extrait des restrictions, concernant le bassin versant des affluents de la Loire dont Blois fait partie.

Restrictions pour les particuliers et les professionnels
  • Pour les particuliers :
    • le lavage des véhicules est interdit (sauf dans les stations professionnelles équipées d'un système de recyclage),
    • le remplissage des piscines privées est interdit (sauf chantier en cours et appoint en eau neuve),
    • le remplissage des plans d'eau est interdit,
    • l'arrosage des pelouses, jardins, massifs floraux privés est interdit de 8 h à 20 heures ;

  • Pour les professionnels :
    • le lavage des véhicules est interdit (sauf dans les stations professionnelles équipées d'un système de recyclage),
    • l'arrosage des golfs est interdit de 8 h à 20 heures un registre hebdomadaire doit être tenu,
    • le remplissage ou la vidange des plans d’eau est interdit,
    • l’arrosage des terrains sportifs, espaces verts et massifs floraux privés est interdit de 8 h à 20 heures,
    • le lavage des voiries, le nettoyage des trottoirs, des terrasses et des façades est limité au strict nécessaire pour assurer l'hygiène et la salubrité publiques,
    • les irrigants doivent réduire de 20 % le débit total autorisé et tenir un registre hebdomadaire,
    • enfin, les rejets dans les milieux aquatiques font l'objet de plusieurs restrictions à consulter dans l'arrêté préfectoral.

Tout contrevenant encourt une peine d’amende prévue pour les contraventions de cinquième classe.

Exceptions

Ces restrictions ne s'appliquent pas à l’abreuvement des animaux, aux prélèvements à partir de plans d’eau alimentés exclusivement par ruissellement, aux prélèvements des collectivités pour l’alimentation en eau potable, aux prélèvements relevant de la sécurité civile et de la santé publique, aux prélèvements en eau souterraine (hors nappe d’accompagnement de cours d'eau) et à d’autres cas spécifiques prévus par l’arrêté de la préfecture.

Évolution et recommandations générales

En cas de déficit pluviométrique persistant, des restrictions plus importantes seront mises en œuvre.

Plus globalement, compte-tenu de la situation de sécheresse annoncée sur l'ensemble du Loir-et-Cher, il est nécessaire pour chacune et chacun de redoubler de vigilance en ce qui concerne sa consommation d’eau.

Partager cet article :
| Autres

Retour