Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Ajouter aux favorisEnvoyer cette page à un amiImprimer ce document.

Agglopolys soutient les acteurs de l'économie locale

Agglopolys soutient les acteurs de l'économie locale

Le 23/06/2020


Face aux graves répercussions de la crise du Covid-19 sur l’activité économique et l’emploi, la Communauté d’agglomération de Blois se mobilise, aux côtés des dispositifs et soutiens déployés par l’État et la Région, mais aussi les chambres consulaires et partenaires économiques.

Pour accompagner le redémarrage de l’économie de proximité, et plus particulièrement les petites entreprises de moins de 20 salariés, de tous types d’activités (commerces, hôtellerie, restauration, tourisme…), qui ne peuvent être satisfaites par les dispositifs déjà en place (fonds national de solidarité notamment), la Région Centre Val de Loire, en partenariat avec la Banque des Territoires et les intercommunalités volontaires, a mis en place le fonds de solidarité Renaissance (doté de 12 millions €).

L’ensemble des agglomérations et communautés de communes ont été sollicitées pour participer à hauteur de 1 € minimum par habitant. La participation d’Agglopolys s’élève à la somme de 200 000 €, soit 1,89 € par habitant.

Caractéristiques du fond :

  • Niveau d’intervention : jusqu’à 80 % de l’assiette des dépenses composée des investissements et du besoin en fonds de roulement nécessaires au redémarrage de l’activité
  • Montant : de 5 000 € à 20 000 € d’aide sous forme d’avance remboursable sans intérêt ni garantie
  • Aide additionnelle de 20 % pour les projets en matière de transition écologique
  • Versement en totalité dès acceptation. Remboursement sur 3 ans après un différé d’un an.

    Pour en savoir plus sur ce fonds : Initiative Loir et Cher : ilc@initiative-loir-et-cher.
    Dépôt des dossiers avant le 30 octobre 2020 sur la plateforme dédiée :
    https://crcvl.mgcloud.fr/aides.



En soutien au secteur du tourisme, un plan de communication exceptionnel à l’échelle de la région, est mis en oeuvre dès le mois de juin et ce, jusqu’à fin 2020. Ce plan de promotion touristique doit permettre de susciter les visites en Région Centre Val de Loire et accompagner les sites et destinations dans la relance de leur activité. Sur un budget total de 800 000 €, la Région Centre Val de Loire s’engage à porter financièrement 50 %. Le Pays des Châteaux a été sollicité à hauteur de 40 000 €, dont 30 000 € portés par Agglopolys.

En complément de ces soutiens, des mesures directes sont prises pour atténuer les effets de la crise et accompagner au maximum les professionnels jusqu'à la reprise de l'activité :

  • annulation de 2 mois de loyer des bâtiments loués par la Communauté d'agglomération de Blois (ce qui représente un montant de plus de 40 000 €, au bénéfice de près de 50 entreprises) ; par ailleurs, un échelonnement du paiement des loyers restant dûs jusqu’à la fin 2020 pourra être demandé ;

  • exonération de la redevance spéciale d’enlèvement des ordures ménagères durant la période de confinement ; cette mesure concerne plus de 300 entreprises, pour un effort financier de la collectivité de 96 000 € ;

  • maintien et versement des subventions à l’ensemble des associations et en particulier des associations culturelles.



Agglopolys va adopter par ailleurs, le 17 juillet prochain, un vaste plan d’aide aux propriétaires habitants et propriétaires bailleurs pour les aider dans la rénovation des logements. Sur 5 ans, le budget alloué à ce programme représente près de 2,5 millions €. Le but est de réaliser un effet de levier pour permettre aux artisans de générer un chiffre d’affaire de plus de 10 millions €.

Agglopolys augmente également son budget destiné aux investissements de recherche et développement réalisés par les entreprises de l’agglomération. Une première enveloppe de 100 000 € a été dégagée. Cela permettra de développer l’emploi des cadres et d’attirer, par exemple, des franciliens désireux de trouver un meilleur cadre de vie.

Premiers investisseurs publics et soutiens essentiels à la filière du bâtiment, les collectivités sont au cœur de la relance de l’emploi. Dans cette perspective, la Communauté d’agglomération de Blois s’engage à poursuivre ses investissements et à soutenir l’activité par la commande publique.

Enfin, une collaboration étroite avec la Chambre de Commerce et d’Industrie, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat et la Chambre d’Agriculture permet d’élaborer une stratégie concertée de relance économique.




Partager cet article :
| Autres

Retour