Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Ajouter aux favorisEnvoyer cette page à un amiImprimer ce document.

Réaction du Président d'Agglopolys au départ de Tecalemit Blois

Réaction du Président d'Agglopolys au départ de Tecalemit Blois

Le 30/06/2020

L’annonce à la presse de la fermeture du site de Blois de Tecalemit est absolument scandaleuse et fait preuve d’un grand mépris à l’égard des élus de la République.

Les dirigeants de Tecalemit, pourtant, connaissent parfaitement nos coordonnées, celles du Maire de Blois, du Président d’Agglopolys, du Président du Conseil régional, des Chambres consulaires... et ont su les utiliser à maintes reprises, notamment pour obtenir des aides financières importantes d’Agglopolys, du Conseil départemental de Loir-et-Cher, du Conseil régional du Centre-Val de Loire, du FEDER (environ 500 k€) et l’engagement de notre société d’économie mixte pour leurs projets immobiliers.

La crise du Covid-19 a bon dos pour justifier l’absence totale de contacts et de discussions. A aucun moment, ces dirigeants ne nous ont interpellés pour que les collectivités puissent les aider et les accompagner.
Aujourd’hui, je pense aux salariés et à leurs familles. Certes, une navette sera mise en place pour les emmener sur leur nouveau lieu de travail, mais quelle fatigue cela va-t’il occasionner ! Et combien tiendront le coup ?

Les élus communautaires d’Agglopolys dénoncent ce type de comportement loin du nécessaire dialogue social dans une entreprise citoyenne. Ils demandent aux deux ministres issus de notre département et au député de la circonscription de faire pression sur ce groupe industriel.



Christophe Degruelle,

Président d'Agglopolys
Communauté d'agglomération de Blois

Pour consulter le communiqué de presse

Partager cet article :
| Autres

Retour